Agri49
Accueil > Actualités

Viande bovine : Conclusion d’un accord commercial entre l’UE et les Etats-Unis portant sur l’augmentation des importations de bœuf sans hormone étasunien

Aurélien Teneze
Le 16/06/2019 à 07:29 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Viande bovine : Conclusion d’un accord commercial entre l’UE et les Etats-Unis portant sur l’augmentation des importations de bœuf sans hormone étasunien
©agri49

Bruxelles ne respecte pas la position de la France !

Communiqué de presse de la Fédération Nationale Bovine

La Commission européenne s’est réjouie, ce 14 juin, de la conclusion d’un accord avec les Etats-Unis portant sur une augmentation des importations de viandes bovines « sans hormones » étasuniennes. Un accord qui intervient moins de deux mois après le refus clairement exprimé par Emmanuel MACRON de mener toute négociation commerciale avec les Etats-Unis… et l’exigence, par la France, d’exclure a minima toute denrée agricole de ces négociations.

Depuis 2009 et à l’issue d’un différend ayant opposé Bruxelles et Washington sur l’interdiction, par l’Europe, du « boeuf aux hormones », les pays tiers exportateurs de viandes bovines vers l’UE disposent d’un contingent à droits de douane nuls dédié aux importations européennes de boeuf sans hormones : le « Panel Hormones ». Ce contingent, d’un volume de 45 000 tonnes, est ouvert à tous les pays et fonctionne selon la règle du « premier arrivé, premier servi. »

En perte de compétitivité face à leurs concurrents d’Amérique du Sud, les Etats-Unis ne remplissent aujourd’hui qu’une part minoritaire de ce contingent (13 000 tonnes environ). Ils se sont, récemment, déclarés lésés auprès de la Commission européenne… qui a décidé, pour satisfaire leurs attentes, de tripler – ou presque - l’accès des viandes étasuniennes au marché européen !

Ce sont, en effet 35 000 tonnes de ce contingent actuellement ouvert à tous qui pourraient désormais être octroyées aux seuls Etats-Unis.

Face à cette situation, les éleveurs français réunis au sein de la Fédération Nationale Bovine s’interrogent : un tel accord n’est-il pas totalement contraire à l’engagement pris par l’Europe auprès de la France de n’engager aucune négociation commerciale avec les Etats-Unis relative au secteur agricole ?

Après avoir négligé le refus de la France d’entamer toute négociation avec les Etats-Unis, Bruxelles est-elle prête à mépriser, encore une fois, la position française sur ce sujet de société aux enjeux majeurs pour les éleveurs, mais aussi pour l’environnement ?

Pour Bruno DUFAYET, Président de la Fédération Nationale Bovine : « Bruxelles ne peut avancer contre les éleveurs et l’Etat, en concluant, aveuglément, des accords commerciaux avec des pays ne respectant ni les engagements internationaux, ni nos standards européens de production de viandes bovines ! Nous attendons une position extrêmement ferme de la France qui aura, au cours des prochaines semaines, à se prononcer sur la validation de cet accord par le Conseil. »

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

L'agriculture au service de la biodiversité
1219
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29