Agri49
Accueil > Actualités

Vaccination FCO : les nouvelles modalités enfin définies pour les animaux exportés à partir du 21 avril.

Aurélien Teneze
Le 09/04/2021 à 08:53 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Vaccination FCO : les nouvelles modalités enfin définies pour les animaux exportés à partir du 21 avril.
©agri49

Accords bilatéraux avec l’Espagne et l’Italie

La Loi de Santé Animale européenne s’appliquera le 21 avril 2021. Cette règlementation vient modifier un grand nombre de dispositifs actuellement en vigueur, notamment par rapport à la gestion de la FCO et aux exigences sanitaires liées aux échanges vers un autre Etat membre. Dans ce cadre, les accords bilatéraux pour les envois de bovins, seront abrogés avec une règle générale qui impose que les animaux soient valablement vaccinés contre la FCO (sérotypes 4 ET 8) depuis plus de 60 jours (contre 10 jours aujourd’hui) avant envoi. Pour les échanges avec l'Italie et l'Espagne, des accords bilatéraux sont maintenus et applicables au 21 avril.

➢ VERS L’ESPAGNE

L’Espagne n’exige plus la vaccination du cheptel entier pour les jeunes (bovins de moins 70 jours), uniquement celle de leurs mères, et raccourcit le délai post-vaccination de 60j à 10j pour les animaux de plus de 70 jours.

➢ VERS l'ITALIE

L'Italie ne modifiera pas ses conditions par rapport au protocole bilatéral actuel (sauf le délai post vaccinal qui passe à 7 jours au lieu de 10) :

• Bovins, ovins de moins de 90 jours : animaux issus de mères vaccinées BTV 8 OU animaux désinsectisés pendant 14 jours suivi d'un test PCR négatif

• Bovins, ovins de plus de 90 jours : animaux vaccinés BTV 8 depuis 7 jours après la deuxième injection.

➢ VERS LES AUTRES PAYS EUROPEENS 

A ce jour, et en l’absence d’accords bilatéraux, l’envoi d’animaux vers les autres Etats membres à partir du 21 avril ne pourra se faire que suivant le cas général de la vaccination (vaccination BTV 4 ET 8 finalisée au moins 60 jours avant le départ, soit un début de vaccination 81 jours avant envoi).

➢ VERS les PAYS TIERS

Les modalités d’envois vers les pays tiers (Algérie ou Maroc par exemple) ne sont pas modifiées par l’application de la Loi Santé Animale qui ne s’applique qu’à l’Europe.

Point de vue de la FNB

Dans ce cadre, la Fédération nationale bovine conseille donc à tous les éleveurs de vacciner les animaux qui doivent partir à l’export selon le cadre général de vaccination, quel que soit le pays de destination, c’est-à-dire une vaccination BTV 4 ET 8, le plus tôt possible et finalisée au moins 60 jours avant le départ pour les bovins en âge d’être vaccinés (soit un début de vaccination 81 jours avant envoi). Cette vaccination des sérotypes 4 et 8 permettra à l’ensemble des éleveurs de ne pas se fermer de marché, ou de retarder des départs, tout en conservant un maximum d’opportunité d’échanges. De plus, en cas de blocage d’un pays (notamment Italie), cela permettra d’envoyer sans soucis les bovins concernés dans d’autres pays (Espagne, Algérie, voire autre pays).

Point de vue de la FNPL

Pour la Fédération nationale des producteurs de lait, les modalités qui s’appliquent aux veaux évoluent peu. L’enjeu pour les éleveurs laitiers est très important. Ce n’est pas moins de 6 veaux laitiers par ferme qui partent aux échanges.

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Grand RDV de la souveraineté alimentaire le 18 mai
http://www.techelevage.fr/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29