Agri49
Accueil > Actualités

Lait : une rencontre coopération syndicalisme pour appuyer la prise en compte du prix de revient.

Aurélien Teneze
Le 27/11/2020 à 08:03 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Lait : une rencontre coopération syndicalisme pour appuyer la prise en compte du prix de revient.
©agri49

La FRSEA Ouest estime que toute la partie marché intérieur doit être valorisée au niveau du prix de revient.

Comme chaque année, au démarrage des négociations commerciales, les sections lait de la FRSEA ouest et de Normandie ont rencontré, vendredi 20 novembre, les élus des coopératives laitières du grand ouest. L’occasion de faire un bilan de l’année et notamment de l’application des Etats Généraux de l’Alimentation avec la prise en compte du prix de revient. « Les indicateurs existent, ils sont validés par le CNIEL et sont donc indiscutables. Ils doivent être utilisés pour négocier auprès des distributeurs et ramener de la valeur aux éleveurs laitiers » précise Marie-Andrée Luherne, Présidente de la section laitière de la FRSEAO.

Des deux côtés tout le monde s’accorde effectivement sur ce point : il faut aller chercher le maximum de valeur pour la ramener jusqu’aux éleveurs. Sur la méthode en revanche, les avis divergent. Côté syndical c’est la construction du prix en marche avant qui prime et la FRSEA ouest estime que toute la partie marché intérieur doit être valorisée au niveau du prix de revient publié par le CNIEL soit 403€/1000L (TPC/TQC) pour 2021. Pour les représentants des coopératives, cette approche est difficile sur la restauration hors domicile (RHD) et les marques distributeurs sous peine de perdre des marchés sur ces secteurs ultra concurrentiels. Mais la réflexion progresse puisqu’un travail a été mené cet été par la coopération pour intégrer aux règlements intérieurs la prise en compte des coûts de production et définir pour chaque coopérative un prix objectif pour l’année à venir. Ce prix sera présenté aux coopérateurs lors des assemblées générales de chaque coopérative. 

« Les négociations commerciales démarrent nous devons tous pousser dans le même sens et travailler collectivement avec tous les outils à notre disposition pour assurer une meilleure rémunération aux éleveurs laitiers. Il reste du travail à faire sur les Marques de distributeur et sur la Restauration Hors Domicile notamment mais nous devons aller vite, les producteurs ne peuvent plus attendre. » conclut Marie-Andrée Luherne.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Les vœux de Christiane Lambert pour 2021
https://www.facebook.com/RGT-Conexxion-891772670976284/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29