Agri49
Accueil > Actualités

Lait : Publication de l’indicateur prix de revient par le CNIEL

Aurélien Teneze
Le 20/11/2020 à 12:05 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Lait : Publication de l’indicateur prix de revient par le CNIEL
©agri49

Interview de Frédéric Vincent, Président de la fédération départementale laitière

Le nouvel indicateur prix de revient du lait a été publié par le CNIEL, quelle est votre analyse de la situation ?

Depuis 2018, le Cniel a construit un indicateur de prix de revient validé par les autorités européennes garantes du respect des règles de la concurrence. Chaque année, il doit être remis à jour en suivant les mêmes méthodes de calcul. Nous rappelons que cet indicateur évolue selon des critères objectifs reconnus et validés par toute les composantes de la filière. Au reflet de la réalité des exploitations, le chiffre de 2020, en lait conventionnel passe de 384 à 403 €/1000 litres. Une note explicative complémentaire concernant cette hausse a été exigée par nos partenaires de la filière. Les sécheresses à répétition depuis deux ans et l’augmentation des charges explique aisément cette augmentation.

Comment est construit cet indicateur et à quoi correspond-t-il ?

Le prix de revient est égal au coût de production de l’atelier lait duquel sont déduits le montant des aides et les autres produits affectés à l’atelier (vente des petits veaux, des vaches de réforme, etc). Il est exprimé toutes primes et toutes qualité confondues et constitue donc un point de comparaison avec le prix réel du lait perçu par l’éleveur. C’est une moyenne nationale avec un échantillon élargi et des données fournies par les centres de gestion et les organismes de conseil en élevage. Il prend en compte une rémunération de l’agriculteur exploitant à hauteur de deux Smic par unité de main d’œuvre dédiée à l’atelier lait, la capacité de se faire remplacer de temps en temps sur son exploitation et une rémunération des capitaux propres et des terres en propriété, le fonctionnement normal d’une entreprise. 

A quoi s’applique –t-il et quelle est sa place dans le paysage laitier français ?

Cet indicateur est un indicateur parmi d’autres publiés par le Cniel qui doivent être utilisés dans des formules de détermination du prix du lait qui doivent apparaître dans les contrats de fourniture de lait. Il découle de la Loi Egalim et ne s’applique donc qu’à la part du lait commercialisée sur le marché français. Ce n’est donc pas le prix auquel sont payés les éleveurs laitiers français car les entreprises laitières vendent une part plus ou moins importante de leurs produits à l’international. Il doit être utilisé dans les relations commerciales entre les différents intervenants de la filière et doit donc faire référence dans le cadre des négociations commerciales avec la grande distribution. Le « prix conforme » de la FNPL s’appuiera sur cet indicateur pour la part de marché intérieur et permettra de comparer un prix conforme à l’application de la Loi Egalim et le prix réel payé par les différentes laiteries.

Observatoire Cniel – publication octobre 2020 – données 2019

Indicateur prix de revient lait conventionnel (de plaine) => 403 €/1000 litres

Indicateur prix de revient lait biologique => 547 €/1000 litres

Indicateur prix de revient lait de montagne => 483 €/1000 litres

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

#MangerFrançais #Ensemble
http://www.techelevage.fr/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29