Agri49
Accueil > Actualités

Lait : la FNPL lance un nouvel outil, le « prix conforme » à la loi EGAlim

Aurélien Teneze
Le 23/11/2020 à 08:35 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Lait : la FNPL lance un nouvel outil, le « prix conforme » à la loi EGAlim
©agri49

Estimer le prix en dessous duquel aucune laiterie ne devrait rémunérer les producteurs de lait.

À la suite des État Généraux de l’alimentation de 2018, l’ensemble de la filière laitière s’est mobilisée pour rédiger un plan de filière ambitieux, prévoyant notamment de revaloriser le prix du lait français à travers la publication d’indicateurs officiels, reconnus par la Commission Européenne. En 2019, une première marche a été gravie, revalorisant en partie le prix du lait français. Au début de l’année 2020, le franchissement de la seconde semblait en bonne voie. Le contexte sanitaire exceptionnel a provoqué un contexte économique particulier, entrainant des problématiques nouvelles, et notamment une réorganisation des circuits de distribution du lait en France, au détriment du prix du lait français. Seulement, au regard de l’évolution des ventes en grandes surfaces et à l’export, les ventes de produits laitiers ont progressé, en valeurs et en volumes. Pour se prémunir des justifications de chaque entreprise, la FNPL a alors décidé de déployer l’outil de prix conforme, qui utilise les indicateurs officiels de valorisation du prix du lait selon la catégorie de marché afin de fixer une limite en dessous de laquelle aucun industriel privé ni coopérative ne peut rémunérer les producteurs de lait.

Cet outil fait appel à trois indicateurs interprofessionnels :

•    Le prix de revient du lait publié annuellement par le CNIEL,

•    Le prix du lait allemand publié mensuellement (avec 3 mois de décalage) par ZMB (Zentrale Milchmarkt Berichterstattung),

•    L’indicateur de valorisation beurre-poudre calculé mensuellement (avec 2 mois de décalage) par le CNIEL.

Pour rappel, le prix de revient est utilisé comme indicateur de valorisation du marché intérieur. Le prix du lait allemand est quant à lui utilisé pour valoriser le lait destiné à l’export. Et enfin, l’indicateur de valorisation beurre-poudre est utilisé pour rémunérer le lait transformé en « produits industriels ». Ainsi, une fois le mix-produit de l’entreprise identifié, chaque indicateur correspondant est utilisé à hauteur de son débouché.

Pour l’année 2020, le prix conforme pour la laiterie « France » est donc établi à 344 €/1000 litres en prix de base 38/32.

Point de vue de Daniel Perrin, Secrétaire général de la FNPL : « Notre ambition est simple : faire respecter la loi. Toute la filière est préoccupée par le renouvellement des générations, quoi de mieux qu’un prix rémunérateur pour attirer des jeunes ? »

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Les vœux de Christiane Lambert pour 2021
https://www.facebook.com/RGT-Conexxion-891772670976284/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29