Agri49
Accueil > Actualités

[COVID-19] FRSEA et JA appellent à une réaction urgente de l’Etat pour ne pas voir disparaître des fleurons de notre gastronomie

Aurélien Teneze
Le 26/08/2020 à 12:13 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
[COVID-19] FRSEA et JA appellent à une réaction urgente de l’Etat pour ne pas voir disparaître des fleurons de notre gastronomie
©agri49

Communiqué de presse

La production avicole ligérienne est riche d’une grande diversité d’espèces et de modes de production. La fermeture des établissements de restauration et des aéroports a eu un impact très important sur les filières volailles spécifiquement produites dans notre région et fleurons de notre gastronomie : canard, pintade, caille, pigeon et gibier. Ces élevages sont emblématiques de nos terroirs et ne sont pratiquement présents qu’en France. Ils sont des symboles de la gastronomie française et du rayonnement de nos territoires à l’étranger.

Ainsi les Pays de la Loire sont la 1ere région de production pour le canard de chair, le pigeon, la pintade, la caille et le gibier. Le maillon sélection existe uniquement en France et dans notre région pour le canard de chair, le pigeon et la pintade. La filière accouvage gibier, dont l’activité saisonnière se concentre de mars à juin, est située à 80% en Pays de la Loire. De fait, ces espèces constituent une des spécificités de la production régionale et participent à la biodiversité de l’aviculture à l’échelle européenne et mondiale.

Face à cette situation sans précédent, la FRSEA, les Jeunes Agriculteurs et le Comité Régional Avicole des Pays de la Loire ont sollicité auprès de l’Etat la mise en place de mesures d’accompagnement pour ces filières en difficultés. Ces demandes ont également été portées à plusieurs reprises par la CFA (Confédération Française de l’Aviculture) et l’ANVOL (Interprofession Nationale Volailles de Chair).

Trois mois après la fin du confinement, il semble que les difficultés de ces filières aient été totalement oubliées. Alors que dès le début de la crise sanitaire, l’ensemble des aviculteurs et agriculteurs français ont toujours répondu présents pour répondre aux besoins des consommateurs. Il est aujourd’hui inconcevable que l’ensemble de nos demandes restent sans réponses ! Certes l’agriculture française a été depuis confrontée, à de nombreux aléas, tel que climatique. Les conséquences sont dramatiques pour notre agriculture, mais ne pouvons pas mettre de côté les pertes engendrées par cette crise sanitaire.

La FRSEA et les Jeunes Agriculteurs des Pays de la Loire attendent aujourd’hui une réaction urgente de l’Etat pour accompagner ces filières. Il n’est pas envisageable qu’une crise balaye ces productions !

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Christiane Lambert présidente du COPA
https://www.facebook.com/RGT-Conexxion-891772670976284/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29